Digitalisation: L’enjeu grandissant du secteur de la santé

Matériels pour la digitalisation de la santé
  • Digital
  • Ingénierie
  • Marketing

Partager ce projet
Les enjeux au sein du secteur de la santé sont grandissants. Orientés sur le gain en autonomie des patients, le gain de temps des praticiens ainsi que l’automatisation des parcours, les besoins de digitalisation sont donc nombreux. Une thématique qui se retrouve, aujourd’hui, au cœur du secteur des Healthtech en essor à l’échelle mondiale. Découvrez comment les Junior-Entreprises s’ancrent dans cette thématique forte.

Ce projet à été réalisé pour :

Ministère des Armées

Le secteur des Healthtech

À la croisée des mondes entre Biologie, Chimie, Médicine et Numérique : les promesses de ce secteur se veulent nombreuses et prônent la convergence des technologies pour une unification des secteurs de la santé. En effet, aujourd’hui ce secteur ne concerne plus seulement les entités médicales conventionnelles. De la Start-up aux grands groupes, le modèle de la recherche et de l’innovation se veut disruptif.

Le dynamisme de ce secteur s’illustre, notamment, par l’implication significative des GAFAM dans la branche de santé numérique. Ce secteur représente une forte part d’investissements financiers comme digitaux. Les leaders du numérique mettent à profit leurs puissances de calcul et leurs banques de données ce qui constitue un avantage fort face aux centres de recherche traditionnels.

« La filiale DeepMind de Google surpasse les ophtalmologues et l’intelligence artificielle Watson d’IBM sait mieux diagnostiquer un cancer du sein que n’importe quel radiologue. »

Michel Lévy-Provençal, fondateur de Boma

La place de la France dans l’innovation

L’excellence reconnue de la France dans le domaine médical, mêlée aux expertises nationales en matière d’innovation digitale, la place en tant que deuxième écosystème le plus dynamique d’Europe dans le domaine des Biotech, des Medtech et de la E-santé. Intelligence artificielle, objets connectés, big data : ces expertises sont mises à contribution de la recherche médicale afin de tendre vers une médecine plus accessible, adaptable et préventive. La France tend donc à être un terrain favorable à la croissance de l’écosystème des Healthtech.

Une croissance supportée par une augmentation des investissements, à hauteur de 178% en 2019 par rapport à l’année précédente. Dans ce contexte propice à l’innovation, les 2 000 entreprises françaises de cet écosystème ont généré un chiffre d’affaires de 800 millions d’euros en 2019. D’après Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Économie et des Finances, c’est « un chiffre d’affaires annuel de 40 milliards d’euros » qui est estimé pour 2030.

« Panorama France HealthTech 2020 », établi en partenariat avec Euronext, bourse paneuropéenne, EY, un cabinet de conseil, QBE, une compagnie d’assurance, avec le soutien du Réseau des pôles de compétitivité en santé.

Le positionnement des Junior-Entreprises

Les différents enjeux autour du domaines de la santé ont également été identifié par les Junior-Entreprises. Au moyen de leurs différentes expertises, les structures accompagnent les acteurs du secteur de la santé dans leur digitalisation sur des axes et thématiques aussi diverses que variées. N7 ConsultingESSCA Junior ConseilSEPEFREI, ou encore IÉSEG Conseil Paris, ont pris part à la transformation du paysage médical de leur écosystème.

Du positionnement à la digitalisation : quelques études du domaine par nos Junior-Entreprises
Envoyez-nous votre projet

Les Junior-Entreprises vous assurent un accompagnement sur-mesure
pour chacun de vos projets.

L’exemple de Junior CentraleSupélec

Récemment, c’est Junior CentraleSupélec (JCS), la Junior-Entreprise de l’école d’ingénieurs CentraleSupélec qui s’est démarquée dans le domaine de la E-santé. Et cela, par la réalisation d’une étude d’automatisation des emplois du temps et des effectifs dans les hôpitaux pour le compte d’HOPIA, une Healthtech spécialisée dans la gestion des plannings des services hospitaliers. Un projet lancé par deux étudiants du parcours entrepreunariat de CentraleSupélec

La digitalisation à grande échelle

En mars 2020, le Ministère des Armées a lancé un appel à projets pour répondre aux besoins hospitaliers générés par la crise de la Covid-19. A la recherche de projets digitaux innovants et forts d’impact pour lutter contre cette pandémie, le Ministère cherchait à offrir son soutien financier. La solution proposée par Hopia et soutenue par JCS faisait partie d’un panel de 2 500 projets proposés. A l’issue d’une forte sélection, le projet fait partie des 37 solutions retenues et se trouve même être le seul projet étudiant. Le projet Hopia a donc reçu une enveloppe de 23 000€ pour deployer la partie digitale de son projet.

Ainsi, pendant 6 semaines, JCS a déployé cinq acteurs chargés de l’encadrement une équipe de sept intervenants mettant à profit leurs compétences sur les trois aspects suivants :

• La collecte des données auprès des hôpitaux ;
• Le développement d’un algorithme de Machine Learning ;
• L’implémentation d’une plateforme de visualisation.

Un projet récompensé

Cette étude a par ailleurs été récompensée par le prix Alten de la Meilleure Etude en Ingénierie qui récompense chaque année la Junior-Entreprise ayant apportée la meilleure solution technique à une problématique client. Ce prix est porté par ALTEN, partenaire premium de la Confédération Nationale des Junior-Entreprises et jury du Prix aux côtés de la SEE et du CNRS. Vous pouvez retrouver plus de détails à ce sujet, juste ici.

Les retombées du projet

Le travail de JCS en collaboration avec l’équipe d’HOPIA a permis un gain de temps et d’efficacité plus grand que ce qui avait été estimé avant le début de la mission : tel est le retour dans les hôpitaux testant la solution Hopia.
Depuis septembre 2020, une application bêta est testée dans 2 hubs de l’un de leurs partenaires, ce qui concerne environ 1 300 infirmiers et 300 médecins et les chiffres parlent d’eux-même :
• 100% : satisfaction des chefs de service des développements actuels et prévisionnels
• 95% : efficacité de la génération de planning en nombre de contraintes respectées
• Objectif : déploiement dans 15 hôpitaux d’ici fin 2021

La Covid-19 entraînant une surcharge de travail de 30%, Hopia a donc permis aux établissements partenaires de faire des économies considérables. Un bon en avant pour cette Healthtech en plein développement.

« JCS nous a apporté une aide précieuse dans la constitution du dossier de candidature pour le Ministère des Armées. Cela n’aurait pas été possible, nous le pensons, sans l’aide et le professionnalisme de la J.E., qui a élevé le niveau de notre candidature à celui de Thalès ou du laboratoire de l’ENS ParisSaclay, l’un des meilleurs laboratoires de France, également sélectionnés pour cet appel d’offres. Tout au long du projet, Geneviève, Ève et Étienne, se sont beaucoup impliqués, en participant aux nombreuses réunions d’avancement du projet, et en nous assistant sur la partie gestion du projet avec les parties prenantes. Leur grande disponibilité et leur précieuse expérience sur ce type de projets nous ont permis d’affronter avec plus de sérénité le défi auquel nous étions confrontés. »

Julien et Matthias – Fondateurs de Hopia

Et si vous aussi vous faisiez confiance aux Junior-Entreprises ?

Les Junior-Entreprises pour votre projet

Une diversité de Junior-Entreprises au service d’une diversité de professionnels
Gustave Efficio - Junior IAE
Gustave Efficio – Junior IAE
Junior Etudes IAE Consultants
Junior Etudes IAE Consultants
ESSCA Junior Conseil
ESSCA Junior Conseil
Ausone Conseil
Ausone Conseil
ESCadrille Toulouse Junior Conseil
ESCadrille Toulouse Junior Conseil
ESCP Junior Conseil
ESCP Junior Conseil