Les Junior-Entreprises : se démarquer en milieu professionnel !

Retour aux actualités

Sur le marché du travail, face aux autres candidats, il est souvent difficile de savoir comment se démarquer, attirer l’attention des recruteurs, ou mettre en avant ses compétences. L’alternative associative permet aux étudiants de se valoriser par une expérience significative, en parlant d’actions concrètes !

Les Junior-Entreprises : se démarquer en milieu professionnel !

L’option intéressante pour les étudiants ? Lier aventure associative et développement de compétences avec les Junior-Entreprises !

Les Junior-Entreprises, qui sont-elles ?

Une Junior-Entreprise est une association étudiante, implantée dans les universités et établissements d’enseignement supérieur. Les étudiants y mettent en pratique l’enseignement théorique dont ils bénéficient, en réalisant des projets pour de véritables clients. 160 Junior-Entreprises répondent ainsi chaque année à 2 200 problématiques d’entreprises, start-up, PME, ou encore grands groupes. Ce sont plus de 2 600 étudiants qui administrent ces structures associatives, et recrutent plus de 17 000 étudiants sur tout le territoire, pour répondre aux problématiques de professionnels.

Le mouvement en quelques chiffres :

171 Junior-Entreprises réparties dans toute la France.
2 200 problématiques d’entreprises résolues chaque année.
2 600 étudiants qui administrent ces structures associatives.
17 000 étudiants recrutés sur tout le territoire, pour travailler sur les besoins de ces professionnels.
56% d’écoles d’ingénieurs, 23% d’écoles de commerce, 21% d’universitaires

Et en pratique ?

Loin d’être de simples études de cas ou des projets fictifs, les missions confiées aux Junior-Entreprises sont des réelles demandes de professionnels. A la recherche de solutions agiles et efficaces, les entreprises sollicitent les Junior-Entreprises pour les aider dans leur développement : études de marché, marketing, création de sites internet, ingénierie, ressources humaines… tout ce que les étudiants apprennent en cours est appliqué dans des situations réelles et dans un cadre professionnel !

Tout au long de l’expérience en Junior-Entreprise, les étudiants sont ainsi formés sur le terrain, grâce à une vraie pratique, et par le biais des formations dispensées par des professionnels lors de Congrès.

Développer une expertise terrain

Chaque étudiant développe des compétences à la fois techniques et transverses dans son domaine et peut bénéficier régulièrement des sessions de formation proposées par la Confédération Nationale des Junior-Entreprises, notamment sur la gestion d’entreprise : comptabilité et trésorerie, développement commercial, gestion des ressources humaines, management d’équipe, etc.

Des formations également dispensées par des professionnels, prêts à partager leurs expertises lors de congrès nationaux et régionaux. BNP Paribas, ALTEN et EY sont ainsi présents aux côtés des Junior-Entreprises pour les former, développer les structures, accompagner les Junior-Entrepreneurs dans leur parcours, et construire des liens solides avec les étudiants. A ces partenaires Premium s’ajoutent également des collaborateurs privilégiés, qui permettent aux Junior-Entreprises de développer toujours plus d’expérience professionnelle : l’ANDRH, la CGPME, Paris&Co, ICF, IESF…

Se créer un réseau professionnel

En travaillant aussi bien pour des grands groupes, des institutions ou pour le secteur à but non lucratif, les étudiants peuvent également se construire un panel de contacts professionnels. Une opportunité indéniable d’élargir ses horizons pour sa future carrière !

Un coup de pouce pour ses études

Enfin, les Junior-Entreprises proposent chaque année aux 17 000 étudiants intervenants de financer leurs études de manière intelligente : l’expérience en Junior-Entreprise est une occasion unique de travailler sur des projets, tout en étant rémunéré !

Infos et contact

Si vous souhaitez intégrer la Junior de votre école ou université, vous pouvez entrer directement en contact avec avec la Junior-Entreprise de votre établissement.

Pour créer une Junior-Entreprise : il faut s’assurer que la formation de niveau au moins BAC+4 soit reconnue par l’État. Ensuite, la CNJE accompagne la structure dans toutes ses démarches : contactez la confédération directement par mail à contact@cnje.org !