L'énergie solaire est elle envisageable en mer ?

dimensionnement énergie ingénierie innovation maritime mécanique

par TAEP
pour Commanditaire anonyme

L’expertise des étudiants de l’ENSTA au service du dimensionnement de plateformes solaires maritimes.

L’énergie solaire est une énergie renouvelable appelée à prendre de plus en plus de place dans le mix énergétique mondial aux vues des préoccupations environnementales. Cependant, l’exploitation de cette énergie se heurte à la difficulté de trouver de nouveaux terrains pour implanter des panneaux solaires. Du côté de l’énergie éolienne, on peut observer de nombreux champs éoliens offshore en développement, ce qui a donné l’idée d’explorer cette option pour l’exploitation de l’énergie solaire.

Dans les zones maritimes sélectionnées par le client de la Junior-Entreprise, aucune autre activité commerciale n’est possible et les emplacements semblent prometteurs pour implanter des panneaux solaires, d’autant plus que les câbles électriques sous-marins seront déjà en place. Ainsi le client a souhaité se lancer dans cette exploitation particulière de l’énergie solaire, et a contacté TAEP pour répondre aux demandes de ce projet ambitieux.

La solution : TAEP propose l’expertise des élèves de l'ENSTA Paris pour le dimensionnement de plateformes solaires.

Grâce à l’expertise de ses étudiants, TAEP, la Junior-Entreprise de l’ENSTA, a pu proposer à son client une réponse rigoureuse concernant cette étude de faisabilité de panneaux solaires offshore. L’objectif étant de permettre d’exploiter cette ressource durable au mieux dans les années à venir.

Les panneaux solaires flottants déjà utilisés dans des plans d’eau fermés ne sont pas adaptés aux agitations de la mer. L’objectif de l’étude fut de déterminer les dimensions et les matériaux à utiliser pour pouvoir exploiter ces panneaux solaires en mer, en optimisant la résistance aux vagues en conditions de tempêtes, tout en proposant une solution économique et exploitable au mieux par le client.

Le rendu a été présenté sous forme d’un tableau, accompagné d’un document récapitulatif donnant les détails descriptifs de la plateforme déterminée par TAEP, ainsi que toutes les méthodologies utilisées pour correspondre aux critères du client. Grâce aux connaissances des élèves de l’ENSTA en mécanique, en résistance et dimensionnement des structures navales, les élèves ont pu concevoir un prototype correspondant aux attentes du client tout en tenant compte du règlement en vigueur dans le domaine naval.

Les intervenants ont pu déterminer l’épaisseur des parois des panneaux solaires et la taille des flotteurs nécessaires pour résister aux vagues et ainsi permettre d’utiliser l’énergie solaire en mer dans les années à venir.

Contenu associé