Faire monter en compétences les structures : Tour de France de la CNJE

Pour accompagner au mieux les jeunes structures du Mouvement des Junior-Entreprises, la CNJE a réalisé un Tour de France.

Un accompagnement au quotidien

L’accompagnement du développement des jeunes structures est un axe primordial pour la Confédération Nationale des Junior-Entreprises, et plus particulièrement pour son pôle Intégration, en charge des structures qui intègrent le Mouvement et démarrent leur activité. Son objectif est d’accompagner les Junior-Créations et les Junior-Initiatives* vers le passage de la marque Junior-Entreprise.

Le suivi des nouvelles structures se fait principalement via le suivi d’un Plan de Développement personnalisé et des appels ponctuels entre le pôle Intégration et les Juniors. La Junior peut aussi solliciter son suiveur, qui est l’interlocuteur privilégié, quand elle le souhaite sur diverses problématiques. Une attention particulière est portée sur le professionnalisme des jeunes structures, avec un audit tous les 6 mois, et des standards de qualité (ou normes) adaptés et évolutifs, permettant de devenir une Junior-Entreprise. Le pôle Intégration fonctionne ainsi comme un incubateur au sein même du Mouvement J.E..

Le Tour de France des Junior-Entreprises

Depuis 2018, un accompagnement plus approfondi a été mis en place : le Tour de France. Il consiste en une visite des structures qui ont besoin d’un suivi plus précis, en raison de son entrée récente dans le Mouvement, pour répondre à une problématique spécifique, ou pour l’assister sur un passage de marque proche. Les déplacements sont non seulement l’occasion de mieux connaître la structure mais aussi de mieux appréhender ses besoins. Le suivi sera ainsi sur mesure.

Cette année, Kathleen Le Morzadec, Chargée de Mission Intégration, a pu se rendre dans 28 Junior-Créations ou Junior-Initiatives dans l’ensemble des régions, sur une durée de 2 mois. Elle a ainsi pris le relai de Jérôme Géran, initiateur de ce Tour de France des Jeunes Structures.

Ce sont des moments d’échanges qui ont une réelle plus-value pour les Juniors et qui permettent de renforcer les liens entre ces dernières et la CNJE, comme en témoigne MOMA Junior Conseil :

“L’équipe de MOMA Junior Conseil est fière d’avoir pu être accompagnée par le pôle intégration durant toute sa phase d’insertion au sein du Mouvement des Junior-Entreprises. Grâce à l’aide de différents suiveurs de la CNJE, cette période a été l’opportunité pour notre Junior de structurer et développer l’ensemble des processus qui constituent sa structure. Ce soutien s’est notamment symbolisé par le déplacement de nos suiveurs CNJE, Kathleen Le Morzadec et Jérôme Géran, lors des deux derniers Tours de France du pôle Intégration. Le 8 janvier dernier, Kathleen s’est rendu à Montpellier dans le but de mettre à profit ses acquis et compétences pour nous aider sur des problématiques propres à MOMA Junior Conseil, au programme des conseils et tips en trésorerie, prospection, suivi d’étude mais aussi en communication, audit ou encore en qualité. Des conseils qui nous ont été précieux, et pour lesquels nous la remercions tout particulièrement”

MOMA Junior Conseil

Le bénéfice est ainsi multiple, tant pour la Junior que pour le pôle Intégration.

Le déroulement d’une visite

Durant la journée, les membres de la Junior peuvent ainsi échanger sur leur histoire, leurs habitudes, leur quotidien, leurs problématiques. Des formations spécifiques aux besoins de la Junior peuvent également se faire, comme la présentation du Mouvement, les bases de la trésorerie ou encore la cartographie des processus. Ces différentes actions sont ensuite mises en pratique pour s’assurer de la bonne compréhension de la Junior, et l’accompagner dans son développement.

C’est également l’occasion de mieux préparer les audits, en précisant les attentes de ceux-ci. Une revue des processus est alors effectuée, et une vérification des éléments prioritaires à mener pour préparer au mieux la structure. C’est notamment le cas de Junior Conseil AQSE :

“Nous remercions encore Kathleen pour son passage chez Junior Conseil AQSE à Aix-en-Provence. Au-delà du plaisir d’accueillir notre suiveuse CNJE qui nous épaule au quotidien, nous aide et challenge notre organisation depuis le début, nous avons pu effectuer ensemble un petit audit interne. Elle nous a conseillé sur le déroulement d’un audit conseil et a effectué une revue des processus de la Junior en challengeant les membres sur le fond et la forme. Du côté trésorerie, le domaine d’expertise de notre suiveuse, sa venue a permis d’avoir un échange plus concret que par mail ou par visio, grâce par exemple à l’appui de l’archivage papier. Elle nous a apporté son regard critique, notamment sur les processus du pôle. L’ensemble nous a permis de réfléchir profondément sur nos pratiques et de nous préparer au mieux pour l’audit de mi-mandat qui a suivi.”

Junior Conseil AQSE

Une meilleure connaissance du Mouvement

À travers ces déplacements, Kathleen et Jérôme ont pu vivre cette diversité en se déplaçant dans les écoles, et partagent leurs expériences :

“Avant que cela devienne l’expérience la plus marquante de mon mandat, le tour de France des Jeunes Structures était avant tout une de mes motivations principales pour rejoindre le pôle Intégration lors du recrutement CNJE. Quoi de mieux, en tant que membre CNJE, que d’être encore plus proche des Juniors, être à l’écoute de leurs besoins, mieux les cibler afin de leur apporter des conseils les mieux qui soient. En tant que Chargée de Mission, mon quotidien est rythmé par des échanges avec des Junior-Créations et des Junior-Initiatives du mouvement. Ces Juniors qui, durant deux mois, m’ont accueilli chaque jour dans leurs locaux, m’ont accordé leur confiance, ont su être à l’écoute et être proactives. C’est précisément pour cela que je les remercie.

Outre les déplacement que j’ai pu effectuer, ce Tour de France permet au pôle Intégration de mieux comprendre les Jeunes Structures, les axes principaux sur lesquels les accompagner et les ressources dont elles ont le plus besoin. Chaque structure était différente, tant sur le niveau de développement, l’ancienneté dans le Mouvement mais aussi sur leurs connaissances. Cette prise de recul, non négligeable, nous amène constamment à challenger nos processus et à, peut-être, renouveler cette expérience”.

Kathleen Le Morzadec

“Le Tour de France offre en effet la possibilité en tant que suiveur de mieux s’imprégner du contexte de la structure, d’apporter davantage de conseils et d’échanger avec une multitude de profils différents dans un contexte plus convivial.”

Jérôme Géran

Si le Tour de France présente un avantage majeur, c’est de montrer la diversité de l’ensemble des structures du Mouvement des Junior-Entreprises. Ingénieures, Commerciales, Universitaires ou Spécialisées, chaque Junior présente un haut potentiel et des compétences qui lui sont propres. C’est aussi l’occasion de tisser des liens avec les plus jeunes structures, et de diversifier l’accompagnement que la Confédération Nationale des Junior-Entreprises apporte aux structures.

*La Confédération Nationale des Junior-Entreprises est propriétaire de plusieurs marques protégées pour qualifier les structures qui composent le Mouvement J.E. : Junior-Création, Junior-Initiative et Junior-Entreprise. Il existe en effet des marques intermédiaires pour les structures qui intègrent le Mouvement et travaillent afin de remplir les critères de la norme Junior-Entreprise, dont la qualité est protégée par la CNJE. Pour assurer la qualité des prestations que les J.E. proposent à leurs clients, la protection de la norme J.E. et la pérennité du Mouvement J.E., la CNJE réalise un audit annuel de chacune des 200 structures du Mouvement J.E..

CONTENU ASSOCIÉ