Marie, 23 ans

La Junior jusqu'au bout du monde !

Quel a été ton parcours avant d’intégrer la J.E. ?

J’ai intégré l’ISIT, une grande école parisienne spécialisée dans la traduction ainsi que dans les métiers de la communication et du management interculturels, après deux ans de classe préparatoire littéraire à Bordeaux. À la suite de mon entrée à l’ISIT, je suis partie en échange universitaire en Chine à l’Université des Langues et des Cultures où j’ai pu perfectionner mon chinois avant de rentrer terminer ma licence de Management Communication et Traduction à Paris.

Comment es-tu arrivée dans ta J.E. ?

J’ai donc passé un an à l’université de Pékin en compagnie de quelques étudiants de l’ISIT eux aussi sinophones, notamment une Ancienne de Junior ISIT qui m’a parlé de la Junior et du monde des Junior-Entreprises à de nombreuses reprises. À mon retour en France, tenter l’aventure m’est apparu comme une évidence, un challenge à relever pour pimenter ma fin de licence !

Quels postes as-tu occupés au sein Junior ISIT ?

J’ai débuté l’aventure Junior-Entreprise en tant que Chef de projet. À ce titre, j’étais l’interlocutrice privilégiée des clients et consultants pour les différentes missions sur lesquelles j’ai été positionnée. J’ai par la suite effectué une année de césure au cours de laquelle j’ai été stagiaire au sein d’un consulat en Chine, cette expatriation a considérablement influencé mes fonctions de Chef de projet. Ce type d’expérience, courante à l’ISIT, a par la suite obtenu le statut de Chef de projet à l’international au sein de la Junior. Je suis maintenant et depuis six mois la Trésorière de Junior ISIT dans le cadre d’un second mandat.

Tu as donc intégré la Junior en passant 6 mois à l’étranger : comment as-tu ressenti le travail à distance et qu’en as-tu retenu ?

Vivre et travailler à l’étranger est une expérience habituelle pour les étudiants de l’ISIT. Cependant, au cours de mon expatriation, j’ai dû faire face à des difficultés supplémentaires en tant que Junior-Entrepreneuse. En effet, j’ai dû concilier mes tâches de stagiaire, mon envie de voyager, mes tâches au sein de la Junior tout en expérimentant  le décalage horaire, l’éloignement avec le reste de l’équipe et la prise de distance avec la dynamique du Mouvement. J’ai trouvé compliqué à cette période de conserver une symbiose avec le reste de l’équipe, nous ne travaillions plus en même temps, il était difficile de trouver des créneaux horaires communs pour les réunions et je me sentais de moins en moins impliquée dans la vie de la Junior et du Mouvement en dehors de mes tâches de pôle. L’éloignement s’est, parfois, fait cruellement sentir : pas de congrès, pas de teambuilding, pas d’afterworks,  pas de participation physique à un quelconque événement, qu’il soit organisé par Junior ISIT ou une autre Junior du Mouvement.

Que retiens-tu de ton expérience au sein de Junior ISIT ?

Professionnellement, la Junior est un tremplin pour l’avenir. C’est une expérience qui permet d’apprendre beaucoup et de compléter sa formation d’école. En occupant le poste de Trésorière, j’ai notamment pu apprendre énormément de choses qui ne sont pas enseignées à l’école. Junior ISIT est une Junior exotique pour la majeure partie des Juniors du Mouvement, mais c’est avant tout une Junior soudée, qui place le développement personnel de ses membres au cœur de son propre développement. Aussi, travailler chez et pour Junior ISIT, c’est avant tout travailler avec une équipe unie, bienveillante et ambitieuse dont les liens qui unissent les membres dépassent souvent le cadre purement professionnel, forgés par les épreuves rencontrées tout au long d’un mandat. Chaque membre est unique mais participe à sa manière à la vie et à la réussite de la Junior. En quelques mots, c’est une multitude de moments, bons comme mauvais, de tensions, de joies, d’appréhension, qui caractérisent deux années inoubliables.

Quel est ton meilleur souvenir ?

Je n’en ai pas qu’un seul mais les différents « événements Mouvement » sont certains des moments de ma vie de Junior-Entrepreneuse que j’ai le plus appréciés. Être Junior-Entrepreneur, c’est s’impliquer beaucoup bénévolement pour faire vivre et croître une structure. Les différents congrès, régionaux comme le Congrès Régional de Printemps que l’on a organisé cette année en partenariat avec Junior ESTACA et EPF Projet Sceaux, et nationaux comme le Congrès National d’Été 2017 dans le cadre des 50 ans du Mouvement, sont de véritables lieux de rencontre et d’échange dans une ambiance décontractée et moins formelle que lors de formations ou rapports professionnels entre les Juniors. J’en garde de très bons souvenirs ! Ce sont de belles récompenses pour les Junior-Entrepreneurs, que d’arriver en finale de prix au CNE et de voir son travail récompensé au niveau national ou de conserver sa place dans la liste des 30 meilleures Junior-Entreprises de France.

Quels projets as-tu réalisés ? 

En plus d’avoir été Chef de projet et d’occuper les fonctions de Trésorière et membre du bureau actuellement, je suis aussi consultante pour Junior ISIT. En effet, nous avons la possibilité au sein de Junior ISIT d’être à la fois membre actif et consultant sur nos différents domaines de compétence comme l’expertise linguistique, la création de contenu, les enquêtes interculturelles ou encore la veille concurrentielle. Ainsi, j’ai eu l’occasion de mettre à profit mes compétences linguistiques en étant relectrice interne lorsque la situation le demandait.

As-tu un conseil à donner aux étudiants qui aimeraient rejoindre une J.E. ?

Lancez-vous ! C’est vrai que cela demande beaucoup de travail, mais on est largement récompensé par les compétences que l’on acquiert, les gens que l’on rencontre et les événements auxquels on participe. Intégrer Junior ISIT m’a aussi permis de me faire une place au sein de l’école et de tisser des liens forts avec les membres de mon équipe qui perdureront au delà de l’aventure des Junior-Entreprises. C’est un excellent vecteur d’intégration et d’apprentissage !

Comment valorises-tu aujourd’hui ton expérience en J.E. ?

Mon expérience au sein de Junior ISIT et plus largement au sein du réseau des Junior-Entreprises a été incroyable ! Les nombreuses expériences professionnelles que j’ai vécues ont depuis enrichi mon CV, mais aussi ma façon de considérer le monde de l’entreprise, mon savoir-être et ma personnalité. L’expérience en Junior-Entreprise se valorise d’elle-même, c’est une occasion unique de rencontrer les acteurs actuels et ceux de demain, de se former, d’acquérir toujours plus de compétences et de connaissances et enfin de rencontrer et de se lier d’amitié avec de nombreux étudiants. On acquiert une maturité qui est appréciée par les recruteurs, on sait ce que l’on vaut et ce que l’on veut.

CONTENU ASSOCIÉ