RSE, la sensibilisation à l’échelle de nos Junior-Entreprises

Apprendre et sensibiliser son écosystème, c’est une notion que nous retrouvons régulièrement dans les stratégies de nos Junior-Entreprises et nous sommes fiers d’accompagner dans ce parcours les acteurs des changements de demain.

#évènement #expérience #innovation #RSE

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est définie par la commission européenne comme l’intégration volontaire par les entreprises de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec les parties prenantes. La RSE, c’est alors le moyen de contribution des entreprises aux enjeux du développement durable.

RSE, une prise d’actions à très grande échelle

Une prise de conscience récente

L’idée que les entreprises doivent ancrer leurs actions au sein d’une démarche plus responsable apparait dans les travaux de quelques managers américains dans les années 1950. Ils avancent que si les entreprises ne se concentrent plus uniquement sur leurs profits, mais aussi sur l’impact qu’elles ont sur la société, elles en tireront bénéfice.

C’est à l’heure de la mondialisation que les préoccupations sont devenues plus fortes. Alors que de plus en plus de consommateurs deviennent critiques vis-à-vis des entreprises et veulent que ces dernières respectent mieux les lois, l’environnement et soient plus responsables en général.

 

Un cadre réglementaire pour accompagner le changement

Dès les années 1990, les gouvernements de plusieurs pays du monde mettent en place des règlementations qui vont poser les bases de la RSE. En France, les lois des Nouvelles Régulations Économique (NRE) de mai 2001, vont être les premières, à notamment obliger les entreprises à rendre publiques leurs performances en matière de développement durable.

En France, depuis l’adoption de la loi Pacte et la modification du code civil en 2019, l’ensemble des entreprises françaises, doivent prendre en considération les enjeux environnementaux et sociaux dans la gestion de leurs activités. Ces mesures n’ayant pas vocation à freiner la capacité de croissance Française mais bien à favoriser une démarche plus responsable : seules les plus grandes entreprises et les entreprises cotées sont de plus en plus soumises à des réglementations spécifiques. A l’image de la loi sur le devoir de vigilance adoptée en 2017, les grandes entreprises doivent, depuis, mettre en place des mesures de surveillance qui permettent de prévenir les risques environnementaux, sociaux, et de gouvernance dans leurs unités de production, leurs filiales et chez leurs fournisseurs.

Les étudiants au cœur des préoccupations

Junior-Entreprise, une sensibilisation anticipée

Bien que les Junior-Entreprises aient pour but premier la montée en compétences des étudiants, ces étudiants ont à cœur de corréler leur apprentissage à leurs valeurs. Ainsi, la participation aux changements de la société et le développement de projets à impact sont deux moteurs forts pour nos deux cents structures. Apprendre et sensibiliser son écosystème, c’est une notion que nous retrouvons régulièrement dans les stratégies de nos Junior-Entreprises.

 

 

IÉSEG Conseil Lille et son Challenge RSE

Le 3 février 2022 se tenait la finale de la 3e édition du Challenge RSE organisé par IÉSEG Conseil Lille, un événement à rayonnement régional visant à promouvoir des initiatives responsables étudiantes des Hauts-de-France, mais également de Belgique.

C’est ainsi que 8 écoles ont porté un projet associatif ou entrepreneurial et leur équipe, dans ce challenge. Chacun des projets s’est donc prêté à l’exercice de la Roadmap ainsi qu’à l’autodiagnostic RSE, étape obligatoire pour arriver à la sélection des 5 projets finalistes.

Et pour cette finale, c’est un total de 2 500 € de subventions qui a été offert aux trois projets lauréats :

• Le prix du Jury remporté par Les lunettes de ZAC, start-up fondée par les étudiants de l’IÉSEG pour la collecte et le reconditionnement de montures ;
• Le prix coup de coeur remporté par Pococo, projets de 8 étudiants ingénieurs de l’IMT Lille Douai qui travaillent à l’élaboration d’un potager collaboratif et connecté ;
• Le prix du public remporté par Ecotogo, un projet de l’ISA Lille visant à rendre les femmes du Togo indépendantes à travers une culture des terres plus durable.

Ce challenge est un flambeau qui se passe de mandat en mandat, repris cette année avec une volonté de faire sens et de faire écho à leurs objectifs stratégiques : bouger les lignes.

 

 

TSM Consulting et sa conférence BWAT

À chaque nouvelle édition, un nouveau thème : et pour la 5eme édition de cette conférence, le théme était celui de la RSE. Une problématique décrite par TSM Consulting comme un enjeu clé du Mouvement des Junior-Entreprises.

Cette soirée avait pour but de rassembler l’ensemble des parties prenantes de l’écosystème de la Junior-Entreprise pour créer du lien dans un premier temps avec un ice-breaker mais surtout sensibiliser avec une table ronde portant sur des focus autour de l’écologie, mais surtout à propos du travail avec la place des femmes dans les entreprises ainsi que l’insertion des jeunes.

Pour cela, Jeremy Dahan ( Time For the Planet) a animé les échanges de trois spécialistes du domaine :

• Francis Cuyaubére : Responsable du programme Transition Énergétique au Crédit Agricole de Toulouse;
• Mathilde Bugel : Conseils et formation en Développement Durable chez Ecotrust;
• Thierry Faba : Conseil en RSE, expert des thématiques “Raison d’être & mission” grace à RSE chez Planète RSE.

Une thématique forte pour Manon Cannone, la présidente actuelle de TSM Consulting qui a ouvert cette soirée autour d’un parallèle avec les années folles : “après un siècle d’histoire, ne sommes-nous pas face à une boucle ? Un rappel du passé qui nous pousse à innover : et pour l’innovation jusqu’où irons-nous ?”
 

 

Junior-Entreprise, des actions au quotidien

Un numérique plus responsable pour Synerg’Hetic

La Junior-Entreprise des enfants du web s’est lancée comme mission de sensibiliser son écosystème, cette fois-ci, aux bonnes pratiques pour un numérique plus responsable et plus accessible.
De manière régulière, vous pouvez retrouver sur leur Linkedin des conseils, mais surtout des ressources pour faire du sens et créer de la valeur dans votre approche web.

Selon eux : “En tant que développeur, vous avez le pouvoir de créer un numérique plus juste socialement et plus respectueux de l’environnement.” Pour vous initier, vous pouvez trouver Les 5 guidelines du développement RSE proposées par la Junior-Entreprise.

Des actions sociales pour vos normes et certifications

Dans le développement durable, un accent est mis sur l’éducation et l’accès à la montée en compétences dans le pilier social. Par conséquent, l’ensemble des clients et partenaires du 1er Mouvement étudiant confédéré de France s’ancrent dans une démarche RSE en faisant confiance à la jeunesse : et si vous étiez les prochains ?

CONTENU ASSOCIÉ