Romain, 22 ans

La Junior-Entreprise, une expérience synonyme d'apprentissage

#commercial #expérience #isep #junior #témoignage

Quel est ton parcours ?

Je m’appelle Romain DESAZARS, je suis Parisien et j’ai intégré l’ISEP après un BAC S que j’ai obtenu à Blanche de Castille. J’ai décidé de choisir l’ISEP après mon BAC car c’est une école d’ingénieur réputée dans un domaine qui me passionne : le numérique. Avant d’intégrer l’ISEP, je n’avais pas encore entendu parler de Junior ISEP. Mais cela n’a pas duré très longtemps avant que je m’inscrive dans cette association. Durant mes deux années de prépa intégrées, j’ai donc pu suivre les formations prodiguées par la Junior Entreprise en tant que consultant. Ce n’est qu’en début de première année du cycle ingénieur que j’ai postulé en tant que Chef de Projets chez Junior ISEP. Ainsi, durant toute mon année de A1, après avoir passé avec succès les étapes de recrutement, j’ai pu être formé, découvrir et pratiquer le travail de Chef de Projets. Étant très attiré par l’aspect commercial que l’on peut faire au pin de la Junior, aspect qui n’est pas ou peu vu en école d’ingénieur, j’ai naturellement été élu au poste de Responsable Commercial à la fin de mon année de A1.

Quelles missions as-tu réalisé pour ta Junior-Entreprise ?

Depuis que je suis chez Junior ISEP, j’ai pu réaliser beaucoup de missions en tant que Chef de Projets. Ces dernières vont de la simple réalisation d’un site Internet à l’élaboration d’une plateforme Web devant faire interagir trois acteurs tout en passant par le développement d’une application mobile.

Pour ma part j’ai démarché, suivi et livré huit missions : une mission pour la réalisation d’un cahier des charges pour une plateforme complexe de mise en relations des services hospitaliers ; cinq missions pour la réalisation ou la modification de site Internet ; une application mobile ; une mission pour développer un programme sur une carte électronique.

Qu’as-tu appris du monde professionnel ?

Junior ISEP m’a beaucoup apporté, du point de vue professionnel comme personnel. J’ai appris à me surpasser, à découvrir mes défauts et mes qualités ou encore à me faire une idée plus précise de mon avenir. Mais le fait de se confronter au monde professionnel m’a aussi permis de passer le pas entre la vie étudiante et la vie professionnel.Durant mon année en tant que Chef de Projets, j’ai donc appris à gérer une équipe de consultants, à gérer mes clients et mener leurs projets de la conception à la réalisation. Mon poste de Responsable Commercial est bien différent. En plus de gérer mes clients je dois, avec mon équipe, concevoir la stratégie commerciale de Junior ISEP, déterminer et innover sur le développement commercial, définir le Chiffre d’Affaire que l’on souhaite atteindre, former et accompagner notre équipe de Chefs de projets dans leur travail.

Toutes ces responsabilités m’ont permis de mieux appréhender le monde du travail et également de me créer un réseau. Ce réseau, je l’ai puisé autant au niveau de mes clients qu’au niveau du mouvement des Juniors Entreprises. En effet, ce mouvement est très développé en France. Par conséquent, il est très facile de se créer un réseau très diversifié avec des Juniors Entrepreneurs venant d’écoles de commerce, de design, de chimie, d’ingénieur…et bien d’autres.

Que retiens-tu de ton expérience en J.E. ?

Mon expérience chez Junior ISEP n’est pas encore terminée, ce qui témoigne de ma satisfaction et de mon envie d’aller plus loin et d’en découvrir plus. Pour le moment, j’ai été marqué par l’ampleur du mouvement des Junior Entreprises. C’est justement en découvrant le mouvement et en se mélangeant à ce monde que j’ai réalisé ce que Junior ISEP a pu m’apporter. Ce que je retiendrai plus particulièrement, c’est ce que j’ai pu apprendre. Les deux années que j’ai passé chez Junior ISEP comptent pour moi comme deux années de travail et d’expérience.

Comment la valorises-tu ?

Pour valoriser mon expérience à la Junior, je me base sur mes expériences, sur mon investissement et mon implication que j’ai au sein de Junior ISEP. Je pense que toute expérience est bonne à prendre. Et ce que vous offre la J.E., c’est une multitude d’expériences et chacune de ces expériences ont pu me faire monter en compétences que ce soit au niveau commercial, managérial, technique ou professionnel.

CONTENU ASSOCIÉ