Qu’est ce que la taxe d’apprentissage ?

La taxe d'apprentissage permet de financer les organismes de formation, afin de les aider à se développer.

La taxe d’apprentissage, un soutien précieux pour les organismes de formation

La taxe d’apprentissage est un impôt professionnel obligatoire. Elle permet aux entreprises d’accompagner financièrement les organismes de formation dans leur développement et la montée en compétences de leurs membres.
En 2020, le montant de cette taxe représente 0,68% des rémunérations versées aux salariés. La taxe d’apprentissage est accompagnée de la CSA, la contribution supplémentaire à l’apprentissage, pour les entreprises dont l’effectif est supérieur à 250 salariés et dont les Contrats Favorisant l’Insertion Professionnelle (CFIP) représentent moins de 5% de l’effectif. Le taux du CSA varie en fonction du pourcentage d’alternants dans l’entreprise.

La taxe d’apprentissage est composée de deux fractions :
– Le financement de l’apprentissage : 87 %
– Le financement des formations technologiques et professionnelles initiales : 13 %

La taxe d’apprentissage est créée en 1925 et avait pour objectif de financer le développement de l’enseignement technique et de l’apprentissage.
Elle est améliorée en 1971, par une une loi qui permet de créer la base du système de financement actuel, comprenant notamment les OCTA (Organismes Collecteurs de la Taxe d’Apprentissage).
Depuis 2013, le système de financement de l’apprentissage a cependant été profondément modifié, pour ressembler à celui que nous connaissons actuellement, avec par exemple l’établissement du taux de 0,68%, inchangé jusqu’alors, ou encore la restructuration du réseau de collecte et de la répartition de la taxe en 2014.
Chaque année, 32 milliards d’euros sont consacrés à la formation professionnelle et à l’apprentissage en France. Les entreprises représentent 43% de ce montant par le biais de contribution, comme la taxe d’apprentissage.
Cette taxe permet aux entreprises de se valoriser auprès des organismes de formation, en mettant en avant leur marque employeur. Cette amélioration de l’image permet ainsi d’attirer plus aisément de potentiels futurs collaborateurs.

Verser sa taxe d’apprentissage à la CNJE, un investissement sur l’avenir

La Confédération Nationale des Junior-Entreprises est autorisée à bénéficier de la taxe d’apprentissage, comme précisé à l’article L6241-10 du Code du Travail, au titre de la formation tout au long de la vie.

Créée en 1969, la Confédération Nationale des Junior-Entreprises est le premier mouvement étudiant confédéré de France. Elle a pour mission de coordonner et d’accompagner près de 200 Junior-Entreprises. Associations étudiantes, elles sont implantées au sein des meilleurs établissements de l’Enseignement Supérieur, que ce soient dans les écoles de commerce, d’ingénieurs, les universités, ou encore les écoles spécialisées. Retrouvez nos structures et leurs écoles sur cette page .

Les Junior-Entreprises sont des associations exclusivement constituées d’étudiants. Être membre d’une structure, c’est développer de nombreuses compétences sur la base de la gestion d’entreprise, comme la trésorerie, le management, le développement commercial ou encore la gestion client.

L’ensemble des actions réalisées par la CNJE se résume sur trois piliers fondamentaux:
– La responsabilité sociale : la CNJE s’engage à créer des passerelles entre le monde étudiant et celui de l’entreprise.
– La formation des étudiants : 14 congrès régionaux et 2 congrès nationaux organisés réunissant 6 000 étudiants chaque année.
– L’insertion professionnelle : le concept Junior-Entreprise permet de développer une expérience professionnelle de terrain et apporte une véritable plus-value aux futurs diplômés.

Ainsi, reverser votre taxe d’apprentissage à la Confédération Nationale des Junior-Entreprises vous permet de booster votre marque employeur auprès de l’ensemble de nos 25 000 étudiants de 200 établissements différents, de contribuer à former vos futurs cadres, et de toucher toutes vos écoles cibles grâce à un seul organisme.

Retrouvez sur ce lien comment vous pouvez nous soutenir avec la taxe d’apprentissage.

CONTENU ASSOCIÉ