Précurseurs dans le service aux entreprises par missions, les Junior-Entreprises ont créé un concept aujourd’hui pérenne

#cnje #éducation #entreprise #performance #précurseur

Un concept qui a une histoire

Le concept des Junior-Entreprises a tout d’abord émergé en 1967 de la volonté des étudiants d’approfondir leurs connaissances et de les appliquer à des études concrètes. Les Junior-Entrepreneurs se sont donc rapprochés des entreprises afin de collaborer avec elles. Grâce à ces collaborations et ce travail sur des thématiques variées, ils développent et démontrent leur savoir-faire depuis 50 ans.

Dans les années 60, le concept du service aux entreprises par des missions ponctuelles s’exporte des États-Unis par l’internationalisation des cabinets de conseil. Les Junior-Entrepreneurs de leur côté se sont appropriées ce concept en le mettant en lien avec la demande spécifique du marché français et l’offre que les enseignements des écoles permettaient de proposer, faisant d’eux les précurseurs du service aux entreprises par missions en France.

Un concept pérenne

La réalisation d’études à vocation pédagogique est aujourd’hui ce qui assure le fonctionnement des Junior-Entreprises, le service qu’elles proposent aux entreprises, la plus-value pédagogique pour les consultants, mais surtout la pérennité du mouvement. Fidèles à leur concept originel, les Junior-Entreprises évoluent avec les offres de prestation qu’elles proposent, qui leurs permettent de rester stables financièrement tout en explorant des domaines variés.

Un concept qui fait notre force aujourd’hui


De par les divers types d’écoles et d’universités représentés dans le Mouvement, les offres de prestations proposées par les Junior-Entreprises sont diversifiées : du développement web à la maîtrise des procédés, de l’élaboration de business plan à la conception de systèmes mécaniques.

Certaines études proposées se démarquent par leur importance au sein de grands projets tels que la conception d’un switchboard par Junior CentraleSupélec pour ArianeGroup. Travailler avec des Junior-Entreprises est une expérience qui se distingue par “de nouvelles façons de travailler, de nouvelles compétences qui ne sont pas forcément encore en entreprise” ainsi que par “la fraîcheur, la volonté, le dynamisme” des Junior-Entrepreneurs comme dit le CEO d’ArianeGroup, Alain Charmeau.
Ces activités réalisées par des étudiants à l’écoute des changements continus de leur environnement a permis aux Junior-Entreprises françaises d’augmenter leur chiffre d’affaires en accompagnant de plus en plus de clients d’année en année : des clients satisfaits et fidèles qui reviennent vers les Junior-Entreprises pour la réalisation de leurs missions. En effet, les structures du Mouvement accompagnent 37% des entrepreneurs français. Elles permettent également aux Junior-Entreprises de reverser chaque année plus de 5 millions d’euros aux étudiants intervenants.

Un concept en évolution permanente 

Photo d'un atelier de réflexion lors d'un congrès organisé par les Junior-Entreprises

Photo d’un atelier de réflexion lors d’un congrès organisé par les Junior-Entreprises

Si le concept actuel est performant et pérenne, les Junior-Entreprises n’en sont pas moins continuellement à la recherche de renouveau. Elles repensent constamment leur manière de fonctionner afin de répondre au mieux aux besoins de leurs clients. C’est par cette démarche que plusieurs Junior-Entreprises proposent des études effectuées selon un modèle agile et une approche par les risques. Synerg’hetic, Junior-Entreprise d’HETIC, est l’exemple d’une Junior-Entreprise qui a su développer une activité agile prisée par les clients, d’où le succès de cette Junior-Entreprise qui a fait partie des 6 finalistes du prestigieux Prix d’Excellence, qui récompense la meilleure Junior-Entreprise de France, en 2019.

CONTENU ASSOCIÉ