Le numérique : passeport des Junior-Entrepreneurs pour l'avenir

Un monde d'opportunités pour les J.E.

#innovation #numérique #technologie

Maxime FONTANILI est consultant Système d’Information chez Junior MIAGE Concept Nice Sophia-Antipolis : sensibilisé au numérique et à ses enjeux, il nous explique en quoi le monde du digital est à la fois un défi et un vivier d’opportunités pour les Junior-Entreprises. 

Nous faisons partie d’une génération née en pleine émergence du numérique. L’explosion d’Internet et des technologies a complètement changé notre manière de vivre et nous grandissons avec ces technologies qui nous sont familières.

C’est ce contexte qui m’a incité à davantage m’intéresser à cette vague qui est orientée vers le futur et l’avenir. Mais avant tout, c’est un goût prononcé pour les nouvelles technologies et l’innovation qui m’ont poussé vers le numérique. Travailler sur des projets actuels comme l’Internet of Things ou le Blockchain est une motivation supplémentaire pour avancer et dessiner le monde de demain.

Avec plus de maturité et d’expérience, c’est aussi un choix de carrière, car cette expansion amène forcément une hausse d’offres d’emploi dans le numérique. Aujourd’hui, les ESN (Entreprises de Services du Numérique) françaises ont des besoins importants d’ingénieurs informatiques et les écoles françaises n’en forment pas assez, ce qui pousse ces entreprises à recruter à l’étranger. Les opportunités d’emploi sont nombreuses et permettent aux étudiants de choisir l’entreprise qui leur convient le plus, ce qui est devenu un luxe au vu de la conjoncture économique actuelle !

Une expérience Junior teintée de numérique déterminante et pour l’insertion professionnelle

Lors de mon arrivée à la MIAGE de Sophia-Antipolis, j’ai de suite été attiré par le monde des Junior-Entreprises. Suite à la présentation de la Junior devant la promotion, j’ai ressenti l’expérience et le professionnalisme des membres. J’ai alors décidé de devenir intervenant pour la Junior-Entreprise afin de mettre à profit mes compétences techniques. Au cours de cette première année, j’ai répondu aux exigences d’un client en développant un site internet sur mon temps libre. Cela m’a permis me familiariser avec le monde professionnel en parallèle de mes études. Cette étude m’a donné envie d’aller plus loin avec la Junior-Entreprise. Dans le mandat actuel, je suis consultant interne dans le pôle Systèmes d’Information : je participe à la sécurisation des études et apporte une touche technique lors des rendez-vous clients. J’interviens auprès des commerciaux pour apporter mes connaissances lors de la tarification et la planification des études ainsi que dans le suivi des intervenants. Je m’occupe également du développement d’outils internes pour la Junior-Entreprise (site internet, ERP…).

Mon deuxième mandat réalisé en tant que Consultant Interne dans le pôle SI de Junior MIAGE Concept m’a permis d’intégrer une équipe d’étudiants motivés et d’y découvrir le mouvement des Junior-Entreprises plus en détail : le fonctionnement d’une entreprise, le travail en équipe et l’esprit d’entreprendre. J’ai évidemment valorisé cette activité auprès des recruteurs. C’est grâce à cette expérience que j’ai pu obtenir le poste de Scrum Master chez Sogeti, filiale du groupe Capgemini. C’est un poste difficile d’accès directement en fin d’études car ce poste, technique, demande une expérience certaine dans la gestion de projet et dans le domaine technique concerné. Je suis fier d’avoir pu mettre en avant mes deux années d’expérience au sein d’une Junior-Entreprise, ce qui m’a permis de pouvoir me différencier auprès des autres candidats.

Des outils indispensables au service de la performance

S’orienter vers le numérique, c’est assurer la pérennité de sa structure. Avec l’émergence du Cloud Computing, de nombreuses solutions SaaS (Software as a Service) voient le jour et permettent de mieux gérer l’activité de la Junior-Entreprise en ligne. Ces technologies permettent aussi de stocker nos informations en ligne et d’éviter de les garder seulement en physique, au risque de les perdre. De la trésorerie à la gestion des études, en passant par la prospection, un outil correspondra à votre besoin. Certains outils sont gratuits et permettent d’accéder à une partie des fonctionnalités, ou sont payants sous forme d’abonnements mensuels que l’on peut moduler selon ses besoins.

Le CRM (Custom relationship management), par exemple, facilite comme son nom l’indique la gestion de la relation client. Toutes les interactions client sont archivées, de la prospection à la signature d’une étude ainsi que les différentes réunions ou les échanges de mails. Les commerciaux et les chefs de projet se libèrent des contraintes “administratives” du suivi d’étude et peuvent dédier plus de temps pour entretenir une relation personnalisée avec les clients. Ces outils permettent aussi de dégager facilement des indicateurs de performance et ainsi d’avoir une vision plus claire des processus de la Junior-Entreprise. Étant donné leur portabilité, ces solutions basées dans le cloud permettent d’avoir accès à l’information, quel que soit l’endroit où nous nous trouvons. Par conséquent, un commercial peut ouvrir l’application sur son téléphone et accéder aux informations concernant le client chez qui il se trouve pour un rendez-vous.

Nous pouvons aussi opter pour un ERP (Entreprise Ressource Planning) qui vise à homogénéiser le Système d’Information de la structure avec un outil unique. Il couvre ainsi tous les processus de la Junior-Entreprise et évite de se perdre dans une multitude d’outils. En outre, notre Junior-Entreprise est en phase terminale de développement d’un ERP réalisé en Symfony 3 pour pérenniser notre structure et optimiser l’ensemble de nos processus. Nous développons aussi, en parallèle, des outils internes grâce à KIBANA pour traiter ces flux de données et en ressortir des indicateurs pertinents.

Ainsi, de nombreuses entreprises se tournent vers le numérique et le cloud pour la gestion de leurs structures. Elles y gagnent en flexibilité, en temps et en argent. Les Junior-Entreprises doivent suivre ce mouvement pour se maintenir à jour et habituer les étudiants à utiliser ces outils qu’ils rencontreront plus tard en entreprise.

Des Juniors en mesure de répondre aux besoins client du numérique

Du fait de la tendance actuelle du marché à s’orienter vers les objets connectés, les Junior-Entrepreneurs peuvent s’y intéresser et décrocher des études innovantes. De nombreuses startups se lancent dans l’aventure des objets connectés et peuvent avoir besoin d’études de marché, d’une application mobile ou d’un site internet pour augmenter leur visibilité. On peut également citer l’uberisation du travail – modèle d’économie collaborative – qui voit de nombreuses startups émettre des besoins pour créer leur plateforme.

Le passage au numérique amène une problématique pour les entreprises : la sécurité. Toutes les données des entreprises se retrouvent stockées en ligne et des données sensibles peuvent être exposées. De nombreuses entreprises font face à des attaques DDOS (déni de service distribué) qui visent à interrompre le service proposé par l’entreprise (site internet, application, etc.). De plus, il existe depuis plus récemment les Ransomwares qui prennent en otage vos données en demandant une rançon pour pouvoir y accéder. Il n’y a pas que les petites entreprises qui sont vulnérables : des entreprises et des institutions comme Nivea, la SNCF et Tchernobyl ont été touchées. La plupart du temps, la faille est humaine : c’est pourquoi il faut former et sensibiliser les employés des entreprises aux bonnes pratiques. Chez Junior MIAGE Concept, nous pouvons aussi proposer des audits de sécurité des Systèmes d’Information qui auront pour but de faire ressortir les éventuelles failles, intrusions ou les risques potentiels de sécurité. Junior MIAGE Concept propose aussi à ses clients, un pack de sécurité qui a pour objectif de sécuriser au maximum les outils sur lesquels il est appliqué.

CONTENU ASSOCIÉ