Les Junior-Entreprises françaises, exemples d’une expertise reconnue à l’international

Pour favoriser la montée en compétences du Mouvement à l'international, les Junior-Entreprises françaises ont dispensé des formations aux Managers de Junior Enterprises Europe.

En juin dernier, deux Junior-Entreprises françaises, ESCadrille Toulouse Junior Conseil et Junior CentraleSupélec, ont eu l’opportunité de dispenser une formation aux Managers de JEE (Junior Enterprises Europe). Cette implication est le reflet de l’engagement des Junior-Entreprises françaises pour contribuer au développement du Mouvement à l’échelle européenne. Pour rappel,  c’est à l’initiative de la Confédération Nationale des Junior-Entreprises, accompagnée par les confédérations espagnole, allemande, suisse, italienne et néerlandaise, que fut fondé en 1992 le réseau européen des Junior-Entreprises qui deviendra ensuite Junior Enterprises Europe.

Junior Enterprises Europe, la richesse d’une équipe constituée de profils divers

Le mouvement fédère aujourd’hui les Junior-Entreprises de 14 pays européens pour rassembler 30 000 Junior-Entrepreneurs répartis dans 365 Junior-Entreprises.

Junior Enterprises Europe s’engage dans des projets d’envergure mondiale pour assurer le développement du concept des Junior-Entreprises et garantir la qualité et la pérennité des structures qu’elle accompagne. À travers le Promotion Program notamment, elle favorise la création de Junior-Entreprises et de Confédérations en Europe. L’expérience de l’Executive Board de JEE est unique au sein de la JEE House : l’équipe cosmopolite vit en communauté au siège de JEE situé à Bruxelles et travaille conjointement pour développer les Junior-Entreprises en Europe.   

Dans une démarche d’accompagnement des Junior-Entreprises en Europe, JEE recrute et forme annuellement des Managers, qui travaillent à distance et collaborent régulièrement avec l’Executive Board dans le cadre de projets d’envergure européenne. Les Managers s’engagent dans un pôle, parmi ceux d’enlargement, IT, public affairs ou partnerships, et concentrent leurs actions pour développer le mouvement en Europe. Des projets tels que la création de Junior-Entreprises et de Confédérations en Europe, ou le développement des relations publiques avec des acteurs publics et privés en Europe, permettent aux Managers de s’engager à l’échelle européenne pour faire grandir le Mouvement des Junior-Entreprises. 

Cette expérience permet de compléter et prolonger celle des Junior-Entrepreneurs, qui développent de nouvelles compétences relationnelles et professionnelles en s’engageant dans des projets d’envergure mondiale. En ce qui concerne les candidatures pour devenir Manager de JEE, les candidatures sont ouvertes jusqu’au 2 août 2020 en se rendant sur le lien suivant : Devenir Manager de JEE (ou bit.ly/RemoteManagers2021).  

Nos Junior-Entreprises françaises s’engagent pour former les Managers de JEE

Dans une démarche de montée en compétences de l’équipe de JEE, les Junior-Entreprises  ESCadrille Toulouse Junior Conseil et Junior CentraleSupélec ont dispensé deux formations portant sur les thématiques suivantes : l’offre de service, la relation client, la négociation, la prospection et la fidélisation client.

Formations JCS ESCadrille

Pour les deux Junior-Entreprises, l’enjeu lors de ces formations en ligne a été de transmettre leurs connaissances avec des parties prenantes engagées dans le Mouvement européen. Un moment dédié à des mises en situation pratique sous forme d’ateliers a permis de diffuser des bonnes pratiques business dans un cadre propice aux échanges.

Les échanges avec les Managers de JEE ont également permis de comprendre le fonctionnement et les enjeux du réseau européen des Junior-Entreprises. Les Junior-Entrepreneurs ont pu apprécier la diversité des parcours et la multiculturalité présentes parmi les Managers, qui s’unissent autour de valeurs communes pour créer et développer les Junior-Entreprises en Europe.

Les enjeux de ces formations étaient donc multiples, pour les Junior-Entreprises françaises comme pour les Managers européens. Les notions de montée en compétences et de partage définissent cet échange qui a pu être apprécié pour se former au développement du mouvement en Europe mais aussi à titre plus personnel.

Les Junior-Entreprises françaises à la conquête de l’international

L’intégration de cette dimension internationale est faite par des Junior-Entreprises aux domaines de compétences variés, telles que Dauphine Junior Consulting, Skema Conseil, Marketing Méditerranée, Junior ISIT ou encore GEM Junior Conseil. Ce développement à l’international est favorable aux entreprises qui souhaitent réaliser des projets à l’étranger et décident de faire appel aux Junior-Entreprises.

Plus généralement, l’expérience Junior-Entreprise à dimension internationale peut être vécue à différentes étapes du parcours des Junior-Entrepreneurs. L’an dernier, le Hackathon ou certains Congrès Régionaux d’Automne ont favorisé les rencontres avec des Junior-Entreprises italiennes et suisses. Au quotidien, le pôle International de la Confédération Nationale des Junior-Entreprises peut également faciliter la mise en contact avec des Junior-Entreprises en Europe pour des projets, formations ou échanges de bonnes pratiques. Les événements européens favorisent également ce partage d’expériences à l’international, avec notamment l’annuelle Winter Conference de JEE qui se déroule fin février.  

D’abord fondé en France, le Mouvement des Junior-Entreprises dispose aujourd’hui d’un réseau développé à l’international pour rassembler les Junior-Entrepreneurs de tous horizons. Il unit les Junior-Entreprises autour de valeurs communes et s’enrichit de la diversité des cultures et des compétences pour rayonner au-delà des frontières.

CONTENU ASSOCIÉ