Coaching : Junior-Entreprises, y avez-vous déjà pensé ?

ICF est là pour vous accompagner !

#coaching #equipe #icf #management

Le coaching et les Junior-Entreprises

Faire partie d’une Junior-Entreprise constitue une expérience enrichissante et valorisante. Mais être en Junior-Entreprise, c’est également être confronté-e-s à un certain nombre de défis qu’il s’agit de gérer et de surmonter – et ce au quotidien. Aider les J.E. à relever ces défis, c’est la mission que s’est donné ICF, la Fédération internationale de coaching, partenaire clef de la CNJE depuis 2010. ICF accompagne le changement et le développement du leadership chez les jeunes Junior-Entrepreneurs : ainsi, la Fédération internationale de coaching a déjà effectué plus de 50 accompagnements de Junior-Entreprises en individuel, en équipe ou sous forme de conférences et d’ateliers lors de congrès. Fort de son succès, ce partenariat a d’ailleurs été récompensé à deux reprises par ICF Global.

« Les Junior-Entrepreneurs ont choisi leurs missions et leur poste pour acquérir une première vraie expérience professionnelle. C’est le début de leur carrière : dans ce cadre, prendre du recul de manière à la fois individuelle et collective constitue un atout non négligeable et une nécessité. Les Junior-Entrepreneurs sont passionnés et motivés : il y a déjà chez eux un réel état d’esprit entrepreneurial et une envie de se dépasser. Cette première expérience en J.E. accompagnée par un coach leur permet de mieux expérimenter ce qui leur correspond, d’apprendre à mieux se connaître en prenant conscience de leurs points forts et de leurs axes de progrès, ce qui va faciliter à terme leur insertion dans le monde de l’entreprise », souligne Aurélie Chalbos, coordinatrice ICF du partenariat ICF-CNJE.

Soucieux du bon développement des J.E. et de l’épanouissement des Junior-Entrepreneurs au sein de leur équipe et plus largement du Mouvement, ICF est apte à aider les structures au quotidien, mais également lorsque celles-ci rencontrent des difficultés liées aux périodes clef de la vie d’une J.E. – la période de Recrutement-Formation-Passation, par exemple : « Pour les Junior-Entreprises, le plus gros challenge est celui du turnover. La période de passation est particulièrement importante et il faut l’accompagner pour assurer la pérennité de chaque Junior. Ce délai est court et au moment de la prise de poste effective, les priorités opérationnelles font parfois oublier la nécessité de prendre le temps de constituer vraiment une team, au-delà du recrutement. Les équipes ne s’interrogent parfois pas assez sur leur mission, leur vision et leur fonctionnement… C’est pourtant ce qui fait la différence ! Il faut prendre le temps de constituer une équipe et l’accompagner dans sa cohésion et sa performance collective grâce à un coaching. Le Président doit prendre le temps de construire une vision partagée par tous afin d’assurer une motivation pérenne, même dans les moments de crise. Le coaching permet de réfléchir à cette vision commune, unique, qui crée la signature d’une équipe et donne un sens à sa mission. Il est fondamental de prendre le temps de constituer le fil invisible qui crée une équipe car « ce n’est pas la perle qui fait le collier, c’est le fil ! » (Flaubert), continue Aurélie Chalbos.

Pour les Junior-Entreprises, « coaching » est donc synonyme de « bénéfices » – bénéfices pour l’équipe concernée, pour chacun des individus, mais également par extension pour l’activité de la J.E. elle-même : « la connaissance de soi et la qualité de la cohésion d’une équipe constituent les leviers majeurs de la performance de l’aventure humaine qu’est la JE. Que ce soit à titre individuel et/ou en équipe, le coaching permet de prendre du recul sur soi, son leadership et de prendre conscience des clés qui feront la différence ! Se faire coacher constitue donc un investissement qui décuple les effets et les bénéfices de l’expérience en Junior-Entreprise. Alors, osez le coaching pour aller plus vite et plus loin ensemble dans cette formidable aventure humaine qu’est la J.E. ! »

Retour d’expérience : Junior ISIT et le coaching

Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire appel à ICF ?

Fleurianne Mahier (Présidente de Junior ISIT) : Nous avons souhaité faire appel à ICF sur les recommandations des anciennes équipes de Junior ISIT. Il nous a semblé important de commencer notre mandat sur une activité de cohésion d’équipe et de partage : pour fonctionner de façon optimale, nous voulions mieux nous connaître et renforcer les liens qui nous unissent, autant personnels que professionnels. Pour nous, le coaching était un moyen d’apprendre à travailler ensemble en oubliant nos différences et en mettant de côté nos personnalités et nos caractères. Cela représentait aussi le moyen de créer une forte cohésion d’équipe et de cerner nos points faibles dans le but de mieux les appréhender, en tant qu’équipe mais aussi à titre personnel.

Qu’est-ce qui est ressorti des séances de coaching ?

Fleurianne Mahier : La séance de coaching a rencontré un véritable succès auprès de l’équipe. Nos membres ont notamment apprécié le fait de pouvoir échanger sans conséquences dans un cadre neutre et amical, même s’il a parfois été difficile de se prêter à l’exercice demandé. La séance a finalement été riche en échanges, en rires et en moments de complicité grâce aux différentes activités et ateliers proposées par ICF. Nous avons ainsi pu par exemple réfléchir sur les valeurs de notre Junior et créer ensemble une restitution autour d’une citation qui faisait écho à la vision de notre équipe et de notre J.E. Notre plus gros défi a été d’oser : oser sortir de notre zone de confort, oser nous remettre en question, et surtout, oser nous dévoiler !

Comment comptez-vous appliquer au quotidien ce que vous avez appris, dans votre Junior et au-delà (vie professionnelle, personnelle) ?

Fleurianne Mahier : Au quotidien, le coaching nous a
conforté dans notre idée d’instaurer un management
participatif au sein de la Junior, afin de briser la hiérarchie
que peuvent imposer certains postes. Ainsi, nous avons par
exemple retiré toute notion de « Responsable de pôle », ce
qui permet à chacun de s’impliquer et s’exprimer librement,
tout en gardant une gestion des actions et des objectifs par
le Bureau. Le coaching nous a été très utile dans l’accompagnement de ce changement et aujourd’hui, l’équipe a un très bon réflexe d’empathie et de partage, ce qui favorise la prise de décision. Ce coaching nous a apporté des qualités indispensables tant au niveau personnel qu’au niveau professionnel : la tolérance et la communication ! Cette expérience est un véritable atout pour l’avenir de chacun.

Pour toute demande ou renseignement sur les possibilités de coaching de votre Junior-Entreprise, contactez Aurélie Chalbos, coordinatrice ICF du partenariat ICF-CNJE, au 06 30 21 64 79 ou icf-cnje@coachfederation.fr.

CONTENU ASSOCIÉ