Quelles opportunités offre un réseau alumni développé ?

Les réseaux alumni sont trop peu développés dans les entreprises. Ils représentent pourtant un facteur de réussite.

Aujourd’hui encore, trop peu d’entreprises réalisent l’importance d’un réseau d’alumni. Là où certaines voient le statut d’alumni comme un simple titre, d’autres prennent le temps d’animer leur réseau d’anciens. Les réseaux alumni sont, en effet, surtout cultivés par les écoles, les universités et les grandes structures du secteur privé comme Microsoft ou Adecco. Les PME y sont plus réticentes.

Les alumni, un groupe aux intérêts communs

Les alumni sont plus que des anciens : ce sont des personnes qui ont partagé les valeurs, les idées et les projets qu’une entreprise porte aujourd’hui. Ils en ont été les acteurs et ressemblent à ses nouveaux employés : si deux personnes ont fait partie de la même entreprise, c’est qu’elles ont les mêmes centres d’intérêt, les mêmes qualifications… Pour cette raison, les alumni représentent le premier filtre d’un réseau professionnel car leurs carrières sont plus susceptibles de ressembler à celles que leurs successeurs envisageront. Les Grandes Écoles cultivent déjà très bien ce sentiment d’appartenance dont les entreprises pourraient bénéficier. En tant qu’individus, en premier lieu, on a beaucoup à partager avec ses alumni : des expériences, des interrogations, des aspirations communes. À l’inverse, les personnes qui ont par le passé participé à différents projets ont plaisir à suivre l’évolution de ceux-ci. Pour faciliter le sentiment d’appartenance à un réseau et les échanges entre alumni et collaborateurs, le Groupe Adecco organise régulièrement des événements régionaux et un grand événement national annuel, l’occasion de présenter le bilan d’activité du réseau. En 2019, ils étaient ainsi 1 510 alumni répartis dans toute la France.

Les alumni, une source d’inspiration

«L’homme sage apprend de ses erreurs, l’homme plus sage apprend des erreurs des autres. », Confucius

Lors de la création d’une entreprise, chacun commet des erreurs. Il est normal de tâtonner et de se tromper. S’il est important de s’inspirer des autres pour avancer, il est d’autant plus pertinent de s’inspirer de ses alumni, parce qu’ils ont été les précédents acteurs des projets de la structure. Apprendre de leur expérience permet à la fois de ne pas répéter les mêmes erreurs et de reproduire leurs réussites pour pouvoir se dépasser ! Les entreprises sont en constante évolution : il faut accepter de vivre dans un monde qui change et s’y adapter en tant que structures agiles. Cela signifie donc tout miser sur l’échange de best practices et rien de mieux qu’un ancien d’une entreprise pour former de nouveaux employés, pour transmettre ce qu’il a appris à un moment de sa carrière, qu’il s’agisse de formations professionnelles ou de conseils sur le développement personnel ! Ce renouveau constant et cet échange intergénérationnel permettent une fraîcheur et une agilité qui sont bénéfiques à tous. Un réseau alumni est en ce sens un très bon moyen de trouver un «⠀mentor », c’est-à-dire une personne qui puisse éclairer à la fois sur le contexte de l’entreprise, sur les possibilités d’évolution en son sein et sur les opportunités extérieures qui peuvent se présenter. Les entreprises, de leur côté, n’hésitent plus à faire de leurs alumni de véritables ambassadeurs de la marque : lorsqu’ils mettent en avant une initiative ou produit de leur ancienne entreprise, ils ont pour eux une objectivité qui ne peut que les crédibiliser.

Qui dit réseau d’alumni dit réseau multiple

Un réseau d’alumni ne consiste pas uniquement en un groupe d’anciens : c’est d’abord un échange entre les membres actuels et les anciens mais aussi entre tous les anciens, qui ont beaucoup à apprendre les uns des autres. Pour en tirer le plus de bénéfices possibles, que ce soit pour faire vivre un réseau alumni ou y être actif personnellement, il faut se poser une question essentielle : qu’est-ce qu’un tel réseau peut m’apporter à moi, en tant qu’individu, pendant que je travaille dans mon entreprise ou bien lorsque je la quitterai ? C’est seulement avec du recul et en se mettant à la place d’un futur alumni que l’on réalise qu’un tel réseau permet des échanges avec des personnes qui nous ressemblent, un partage de connaissances intergénérationnel et des opportunités professionnelles nombreuses. Ces-dernières ne se présentent pas toujours dans le sens qu’on imagine. En effet, chez Microsoft, le réseau créé entre les alumni et les employés est considéré comme la meilleure manière de rester informé de ce qui se fait en interne et des opportunités qui se présentent : ce n’est pas un hasard si 15 % des personnes embauchées sont d’anciens salariés, appelés aussi « employés boomerangs ».

Les alumni pour les Junior-Entreprises

Les Junior-Entreprises, de leur côté, sont bien conscientes de l’importance de ces réseaux et des avantages qui en découlent. Ce qui caractérise les J.E., c’est la volonté constante de présenter des process de qualité et d’une grande précision. C’est sans doute dû à leur statut hybride et à leur turnover annuel que les Junior-Entreprises sont poussées à se surpasser au quotidien. Ainsi, chaque détail compte et aucune pièce du puzzle n’est laissée de côté.

Le premier Mouvement étudiant de France a été créé en 1969 : en comparaison avec de grandes entreprises, il se compose donc de structures relativement jeunes. Le réseau alumni doit se construire dès le début. C’est pourquoi les Junior-Entreprises sont avantagées : elles peuvent encore construire, faire évoluer, animer et bénéficier d’un réseau alumni présent et solide. Et elles ne s’en privent pas ! Elles sont encouragées à entretenir une base de données, à organiser des événements alumni régulièrement, à inviter leurs alumni à revenir les former ; au sens large, à établir une stratégie à part entière en ce qui concerne les alumni. Elles ont compris à quel point un tel réseau était précieux.

CONTENU ASSOCIÉ